Accueil
Produits
Dr Fiset
Trouver un éducateur
Votre grossesse
Avant de devenir enceinte
Fausse-couche
Premier trimestre
Second trimestre
Troisième trimestre
L'accouchement
Le post-partum
La vie de famille
Calendrier
Q & R
Témoignages
Formations
Nos associés
Dans les médias
Blog
Nous rejoindre
Videos
Plan du Site

In English
En Español


Name:
Email:


Votre grossesse

TROISIÈME TRIMESTRE

Troisieme Trimestre



Regardez ce bébé bouger dans le ventre!


Le langage de la naissance

 

Une personne très sage a déjà affirmé:'Si vous désirez toujours marcher sur une surface confortable, vous avez le choix de tenter de recouvrir la surface de la terre avec de la ouate ou de simplement mettre vos pantoufles confortables!' C'est la raison pour laquelle vous allez réaliser que mon programme fonctionne bien peu importe les termes utilisés pour désigner la naissance. Je crois fermement qu'il est irréaliste de vouloir changer le vocabulaire de tout le personnel qui vous assistera lors de la naissance de votre bébé. De plus, cela vous demanderait une énergie considérable que nous voulons garder pour la naissance. J'ai donc adapté le programme

Hypno-Vie© afin qu'il soit efficace lors de n'importe quelles circonstances, que votre naissance soit entièrement naturelle ou qu'elle requiert une quelconque intervention. J'ai eu ainsi plusieurs naissance avec l'hypnose qui ont nécessité des interventions mais la future mère est demeurée très calme dans sa bulle tandis que je m'assurais que tout était fait pour que le bébé aille bien. Ceci fait que mon programme, qui se trouve ainsi adapté à la réalité moderne, demeure très puissant car il ne nécessite pas des conditions parfaites pour la naissance. Il est de plus adapté au fait que le personnel qui aide lors des naissances a déjà un vocabulaire et ne tente pas de modifier celui-ci.

Contractions: Le dictionnaire Webster définit une contraction comme 'le raccourcissement et épaississement d'un muscle ou d'une fibre musculaire.' Cette définition s'applique très bien aux battements rythmés de votre coeur ou des mouvements que mes doigts effectuent sur ce clavier actuellement et...ce que votre utérus va accomplir durant la naissance de votre petit bébé. Dans mon programme, j'utilise le terme contraction pour décrire ce que votre utérus va accomplir afin d'ouvrir votre col, puis pour faire descendre votre merveilleux petit bébé. Dans l'éventualité où une future mère serait incommodée en entendant le mot contraction, mon programme lui offre une solution toute simple. Il est inutile de dépenser vos énergies à tenter de corriger tout le personnel médical à chaque fois que vous entendrez le mot contraction. Ainsi vouloir changer le vocabulaire qu'ils utilisent depuis de nombreuses années est irréaliste. Il est beaucoup plus simple d'accepter la suggestion toute simple que vous allez recevoir lors de vos séances d'hypnose que: 'À chaque fois que vous entendrez le mot 'contraction', vous descendrez de plus en plus profondément dans la relaxation.' Ce qui revient à mettre nos pantoufles d'hypnose et ainsi profiter d'un pas très confortable.

Par analogie, si vous observez les gens qui se baignent dans la mer, vous en trouverez deux catégories principales. D'une part, il y a ceux qui s'amusent et se laisser bercer par les vagues tel un mouvement qui apporte la vie au rivage. Par contre, lorsqu'une personne décide de combattre chaque vague et la recevoir en pleine figure, chaque contraction devient une expérience déplaisante. Grâce à vos puissantes techniques d'hypnose, vous allez choisir de vous laisser bercer par vos contractions, telles les contractions de la mer, vous laissant flotter par cette agréable sensation. Ainsi, en choisissant de vivre chaque contraction comme un puissant mouvement plaisant de vie et de changement, vous allez être apte à vivre la naissance de votre petit bébé telle une magnifique expérience.

grossesse-troisieme trimestre
Bébé Britanie - 32 semaines echographie 3D

Travail: Le dictionnaire Webster définit le travail comme étant 'une oeuvre de production' et c'est exactement ce que votre esprit et votre corps accomplissent en donnant la vie. J'aime bien le terme 'UN TRAVAIL D'aMOUR' lorsqu'il s'agit de décrire la naissance. Si vous regardez un jeune couple qui prépare la chambre du bébé qui va naître, ils effectuent un travail physique et mental mais ils ont du plaisir à le faire, C'est un travail heureux. Donner naissance peut être aussi un travail heureux et plaisant. Le dictionnaire Webster continue en définissant le travail comme étant la 'conclusion de la grossesse, du début des contractions jusqu'à la naissance d'un enfant.' Vu de cet angle, le travail peut être considéré comme un événement très positif.

Qu'une mère utilise l'hypnose ou pas dans le but de donner la vie à son petit bébé, elle accomplira un certain travail physique et mental qui sera son oeuvre faite dans l'amour.

'To deliver a baby' (qui pourrait être traduit par l'expression 'livrer la marchandise'): Je me permet de défendre ici ce terme anglais pour décrire ma profession qui a été mis au pilori par plusieurs. Cela fait plus de 15 années que je suis disponible 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, incluant tous les jours fériées pour mes patientes. Lorsque je me lève à trois heures du matin et me rend au chevet de ma patiente pour son accouchement et que c'est la troisième nuit de suite que cela arrive, permettez-moi de vous dire que JE LIVRE LA MARCHANDISE! Lorsque je regarde mes collègues qui assistent les naissances depuis encore plus longtemps que moi, qui sont de garde durant 24 ou 36 heures de suite et qui négligent de prendre des repas, je considère qu'eux aussi ILS LIVRENT LA MARCHANDISE. J'aime bien considérer le terme 'to deliver' comme étant une reconnaissance de notre travail accompli.

Échec de progression: Voilà un terme à connotation négative! Qui voudrait être considéré comme un échec? Ce principe de progression du travail d'un certain nombre de centimètres durant une certaine période de temps est basé sur un diagramme intitulé la courbe de Friedman. Si une future mère ne progresse pas au rythme décrit dans cette courbe, elle risque de recevoir l'étiquette de 'échec de progression'. Quel dommage! Il est facile de comprendre que si la moyenne des femmes qui accouchent pour la première fois sont en travail douze heures, cela veut dire que pour une femme qui accouche rapidement en trois ou quatre heures, il doit y en avoir une autre dont le travail sera plus long. Plusieurs études sérieuses ont démontrés que cette courbe de Friedman ne pouvait pas être appliqué dans notre réalité, qu'elle ne doit être utilisée qu'à titre d'outil et rien de plus. Assurez-vous que votre professionnel de la santé accepte que votre travail dure le temps qu'il faudra, en autant que votre bébé se porte bien et résistez à la tentation d'accepter des procédures qui ne seraient que la conséquence d'un non-respect du rythme de la nature. De votre part, soyez patients! Vous n'avez pas suivi tout ce programme Hypno-Vie© pour flancher à la dernière minute et accepter une césarienne car les choses ne vont pas assez rondement. Je vous offre en cadeau la courbe de Friedman qui met en relation le temps avec la dilatation cervicale. Vous trouverez en noir la courbe 'normale' lors d'une première naissance. Vous retrouverez en orangé la courbe lors d'une naissance subséquente. Vous trouverez, à la droite complètement, la courbe en rouge qui représente la naissance vaginale normale de ma petite fille. J'ai eu la chance d'avoir un médecin qui a respecté notre entente que tant que la mère et le bébé allaient bien, nous respecterions le rythme de la nature. Il faut croire qu'étant donné que je fais toutes les autres chose rapidement, mon corps avait décidé de prendre son temps pour la naissance de ma fille.

Toute femme devrait pouvoir vivre son travail et accoucher selon le rythme de son corps. Vous devez, de votre côté, accepter qu'il est possible que votre médecin ne puisse pas être présent lors de la naissance de votre petit bébé. Il est inconcevable qu‚une personne soit disponible en tout temps pour vous et toutes ses autres patientes. Soyons logiques.

Ceci étant dit, si l'on vous mentionne que votre travail n'évolue pas 'selon les critères établis',assurez-vous bien qu'il s'agit vraiment d'un arrêt de progression. La seule vraie démonstration que le bébé ne peut pas naître par les voies naturelles est si malgré que vous ayez de bonnes contractions utérines, votre bébé demeure haut dans votre bassin et que sa tête montre des signes de moulage (communément appelé 'tête en cône') ceci démontre qu'il existe une pression suffisante pour essayer de descendre le bébé dans le bassin. Tout autre argument, surtout s'il repose sur un cadre de temps pré-déterminé n'est pas valable et il devrait être permis à votre travail d'évoluer. Votre médecin ou sage-femme vous donnera l'heure juste sur l'évolution de votre travail. Je peux cependant vous affirmer que ma patience (et mon non-respect de la courbe de Friedman...) se traduisent par un taux de césarienne de 9,6%. Vous serez enchantés d'apprendre qu'il y a un bonus à être patient! Ainsi, même si votre travail vous semble long et que vous finissez par accoucher par les voies naturelles, il est décrit que dans 95% du temps votre deuxième enfant naîtra plus rapidement. Vous travaillez donc pour le futur. Soyez patient (ou est-ce que je vous l'ait déjà dit?)

Douleurs, travail douloureux: je recommande d'utiliser ces termes avec discernement ou pas du tout. Le mot 'douleur' en soi a le pouvoir de créer un inconfort ou de la peur. Nous avons tous vu dans un film ce personnage, un peu caricatural, de l'infirmière brusque, costaude, avec sa coiffe sur la tête, qui entre dans une pièce brandissant une énorme seringue, arborant un sourire sadique sur ses lèvres, en hurlant; 'Ça va faire très mal!'. Il est facile d'en rire lorsque ceci nous est présenté dans une comédie. Vous pouvez vous demander si vous ririez autant si ceci se passait dans la réalité et que la grosse injection vous était destinée. En général, le personnel soignant dans une maternité est sensibilisé à ce phénomène et fait attention au vocabulaire qu'il utilise. J'ai eu l'occasion d'entendre un de mes collègues anesthésiste lorsque le chirurgien est sur le point de débuter la procédure demander à la patiente l'emploie qu'elle exerçait. Cette approche contrairement à celle où l'on demande de façon répétée si la personne ressent un degré de douleur, de le grader sur une échelle de un à dix, a l'avantage de détourner l'attention de la personne sur autre chose que l'inconfort. Vous savez maintenant que votre esprit ne peut se concentrer que sur une chose à la fois. Si je détourne votre attention, vous ne pourrez pas vous concentrer sur la douleur. Dams le cas contraire, si l'on vous demande de quantifier la douleur sur une échelle de un à dix, de la ressentir, de la vivre, d'y porter toute votre attention, celle-ci grossira évidemment. Vous ne me croyez pas? Alors, tentez ceci:' Je vous demande de ne pas penser à votre nez? Je ne veux pas que vous pensiez à sa longueur, que vous tentiez de le regarder, de l'imaginer tel qu'il apparaît lorsque vous vous regardez dans le miroir ou sur des photographies. Il est très peu probable que vous n'ayez pas pensé à votre nez du tout car j'ai centré votre attention volontairement sur ce sujet. Il en va de même pour la douleur, plus elle est mentionnée, plus elle prend une existence. Alors, évitons de lui donner une importance.

Autres termes limitatifs pour la naissance: Il existe une multitude d'autres termes que vous allez entendre durant votre grossesse et votre accouchement. Vous devez savoir, depuis tout le temps que je vous le répète, que vous avez le pouvoir de changer tout sentiment négatif induit par ces termes (que ce soit la peur, l'anxiété ou l'inconfort) facilement, grâce à la puissance de votre esprit, en un sentiment positif et encourageant. Il n'en tient qu'à vous.

Voici un exemple où le pouvoir des mots aurait pu exercer une influence négative sur le déroulement d'une naissance. Une de mes patientes, qui n'avait pas suivi le programme Hypno-Vie© avait choisi de recevoir un calmant intra-veineux afin de l'aider à traverser le stade plus intense de son travail. Au moment de lui injecter le médicament de façon intra-veineuse, l'infirmière a tout bonnement mentionné que l'effet de ce médicament variait entre 30 et 60 minutes. Ma patiente a très bien répondu à l'injection et flottait littéralement sur son petit nuage chimique (vous aurez votre petit nuage hypnotique n'ayez crainte!). Au bout de 60 minutes, son amie, bien intentionnée, me demanda très fort: 'Il me semble que l'infirmière a dit que l'effet du médicament durerait entre trente et soixante minutes? Le délai est expiré.' Aussitôt, ma patiente a émergé de son état très confortable avec un regard de panique dans les yeux et m'a regardé. Lorsque son amie m'a demandé combien de temps le calmant allait faire effet, je lui ai répondu la seule bonne réponse que ma formation d'hypnothérapeute me permettait, sachant très bien que ma patiente écoutait: 'Cet effet bienfaisant va durer jusqu'à la naissance du bébé!' Instantanément, ma patiente a souri, refermé ses yeux et est repartie sur son petit nuage paisible. Elle a donné naissance à son petit bébé rapidement par la suite.

En résumé, la façon la plus facile de vivre la naissance que vous désirez est de travailler en harmonie avec les professionnels que vous avez choisi pour vous assister. La dernière chose que vous souhaitez est de gaspiller une quelconque énergie à tenter de changer la philosophie, le vocabulaire ou la façon de faire du personnel qui vous assistera dans cette merveilleuse naissance. Vous ne partez pas en croisade ici. Par contre, s'il vous arrivait de constater qu'il est impossible de marier votre désir d'une naissance naturelle avec la vision de la naissance de l'établissement où vous aviez planifié de donner naissance, vous êtes toujours libre de changer. Il est essentiel pour vous de garder vos énergie pour votre grossesse et la naissance de votre petit bébé. Ces moments sont importants et ne reviendront pas.

Julie - 30 semaines

grossesse 30 semaines

grossesse

Julie - 34 semaines

grossesse 34 semaines

Launch in external player

LA NAISSANCE

Afin de bien vous préparer à la venue de votre petit bébé, nous allons réviser, dans cette section, les préparatifs importants pour la naissance. Nous allons en premier réviser ce que vous devez avoir, puis ce que vous devez connaître et enfin, ce que vous devez faire afin de vous sentir prêts pour la naissance idéale que vous désirez.

Ce dont vous avez besoin:

Premièrement, la plupart des hôpitaux offrent des visites de leur département de maternité et je vous recommande fortement de vous y inscrire. Vous serez ainsi à même de connaître ce que votre hôpital offre, sa philosophie générale face à l'accouchement et surtout par rapport à un accouchement naturel. Vous pouvez leur demander leur taux de césarienne, d‚interventions et d'épidurales,etc Il se peut que vous arriviez à la conclusion qu'il vous est nécessaire de changer d'hôpital si celui-ci présente un très haut taux d'interventions et si votre projet de donner naissance naturellement reçoit un accueil comme étant stupide ou dépassé.

La musique peut être un excellent compagnon durant votre travail. Certains hôpitaux fournissent des appareils radio dans chaque chambre. J'aime bien avant un long voyage ou lorsque je préparais mes propres accouchements, me préparer des enregistrements des chansons et musique que je préfère et m'en faire une collection. Ensuite, je ne les écoutais que le jour de mon accouchement, ayant profité de cette agréable sensation D'anticipation. Je vous recommande aussi d'apporter à votre maternité un baladeur afin de pouvoir écouter vos enregistrements que ce soit d'Hypno-Vie© ou de votre propre musique. Ainsi, il sera agréable de pouvoir vous évader en musique s'il y avait du bruit dans votre chambre lorsque le personnel s'affaire à préparer la naissance sécuritaire de votre petit bébé (d'autant plus qu'avec les accouchements grâce à l'hypnose, le personnel doit parfois se précipiter car le travail se déroule très rapidement...hi! hi!). Vous pourrez ainsi demeurez calme malgré l'agitation et le bruit dans votre chambre. L'usage de votre baladeur peut aussi vous aider à revenir dans un état de profonde hypnose agréable rapidement.

Nourriture:

La plupart des hôpitaux permettent maintenant aux futures mères de pouvoir boire et manger durant le travail mais une mise en garde s'impose ici. Vous allez être capable de vivre une naissance confortable, paisible grâce à votre préparation complète en hypnose, le support de votre conjoint et du personnel qui vous entoure. Vous devez cependant admettre que votre corps va accomplir un travail important en donnant naissance à votre petit bébé. Ainsi pendant le processus de la naissance, la majorité de votre afflux sanguin ira à votre utérus qui se contractera toutes les trois à cinq minutes. Cette re-direction de votre flot sanguin se fait aux dépends de vos autres fonctions non-vitales. Plusieurs femmes sont tentés de manger plutôt copieusement durant leur travail si leur hôpital le leur permet mais se retrouvent souvent à vomir. La raison de ce phénomène est très simple: étant donné que leur utérus nécessite un flot sanguin plus important, leur estomac continue son processus de digestion mais à un rythme beaucoup plus lent. Lorsqu'il reçoit ce surplus de nourriture à digérer, il peut décider simplement de le 'retourner' car il ne peut pas le digérer adéquatement. C'est logique. La dépense énergétique d'accoucher peut être comparée à courir un marathon à un rythme modéré mais soutenu ( la majorité des premiers bébés vont naître suite à une période de huit à douze heures de travail.) D'un côté, personne ne penserait à prendre place sur la ligne de départ avec un estomac complètement vide car il n'irait pas très loin. Si vous regardez ce que les athlètes consomment durant un marathon, ils préfèrent les sources d'énergie naturelle tels que les fruits, les noix, les jus en petites quantités fréquentes. Il est, de plus, essentiel pour une femme en travail d'être bien hydratée. Il revient à son conjoint de lui offrir fréquemment des petites quantités de jus naturels, d'eau ou de ses breuvages préférés. Une femme qui ne boit pas durant son travail est à risque de déshydratation et peut conséquemment développer une fièvre...alors, SANTÉ! Évitez la tentation de boire une grande quantité de liquide rapidement (surtout si vous accouchez par une chaude journée). Ainsi, s'il vous arrivait de boire rapidement huit onces de liquide, il se peut que votre estomac décide encore que c'est plus qu'il ne peut digérer et 'retourne à l'expéditeur' tout ce liquide...et nous ne désirons pas cela. Certaines femmes aiment bien siroter des boissons énergétiques telles que Gatorade car elles contiennent en plus des minéraux. Cette approche est valable.

Gardez en tête que si vous buvez souvent, vous devez aussi vider votre vessie fréquemment car une vessie pleine aura l'effet d'un ballon rempli d'eau qui pourrait retarder la descente de votre bébé dans le bassin. Il en revient à votre conjoint de vous rappeler fréquemment, soit environ à chaque heure, de faire de la place pour votre bébé en vidant votre vessie.

Dans un autre ordre d'idée, des oreillers supplémentaires s'avèrent toujours très utiles durant le travail. Vous pourrez ainsi utiliser l'oreiller que l'hôpital vous a fournit pour mettre entre vos jambes durant le travail ou sous votre bébé lors de l'allaitement et garder votre bon oreiller pour votre tête.

La majorité des hôpitaux acceptent que vous preniez des photographies ou filmiez durant votre accouchement. Vérifier les piles et si vous avez assez de pellicule. Cela m'amuse toujours de voir le futur père en état de panique quelques minutes avant la naissance car il éprouve de la difficulté avec son matériel vidéo.

Je vous recommande de rédiger un plan de naissance. Ce sera pour vous l'occasion de vous questionner sur vos désirs quant à la naissance de votre bébé. Je vous ai fournit un exemple d'un plan de naissance à la fin de cette section. Vous avez la liberté de personnaliser votre plan de naissance. Il n'a pas de réelle valeur légale car c'est plutôt une expression de vos désirs quant à l'accouchement. J'ai reçu une multitude de plans de naissance durant ma carrière et j'aime bien le fait qu'ils sont personnalisés. Permettez-moi maintenant de vous offrir mes deux conseils par rapport aux plans de naissance. Premièrement, un plan de naissance devrait être rédigé dans le même esprit que l'on rédige un plan de voyage. Par exemple, vous pouvez planifier un voyage à New York en voiture. Vous pouvez décider de partir à 9:00 le matin, manger un goûter en chemin, et arriver dans votre luxueuse suite d'hôtel à 16:00 p.m. précisément. Dans un monde idéal, ce scénario aurait des chances de se produire. Dans la réalité, il se peut que durant votre route, vous ayez à faire face à des détours, des crevaisons ou des intempéries. C'est dans ces moments qu'il vous faudrait garder à l'esprit que votre but principal est de vous rendre à New York, comme c'est votre but de vivre une naissance calme et d'avoir un bébé en santé en bout de ligne. Mon message principal est le suivant: faites preuve de souplesse. Si vous êtes facilement déstabilisé par des détails mineurs, si votre naissance n'est tout à fait aussi parfaite que vous l'ayez imaginé, il se peut que vous vous priviez d'une expérience formidable.

Après tout, ne dit-on pas que la moitié du plaisir est de se rendre, alors amusez-vous!

Les éléments essentiels que votre plan de naissance devrait contenir pour le personnel qui vous assistera sont:

1) Ne pas parler de douleur, de soulagement de douleur, de ne pas offrir de moyens pharmaceutiques contre la douleur sans que vous le demandiez.

2) Ne pas brusque la future mère surtout lorsqu'elle est en hypnose. Les procédures non-urgentes peuvent attendre.

3) Vous offrir un environnement confortable et supportant. Le travail est le pire moment pour commencer à débattre de la valeur de l'hypnose et du fait que ses bienfaits peuvent être mis en doute par certaines personnes.

4) Parler doucement et calmement. Les cris sont rarement de mise dans une maternité.

5) Vous offrir les mêmes soins et le même support qu'aux autres personnes qui accouchent.

6) Ajoutez tout ce qui est important pour vous.

Il vous est fourni, à la fin de votre cahier, une pancarte que vous pouvez afficher sur votre porte de chambre à la maternité et qui explique que vous utilisez le programme Hypno-Vie© pour la naissance. Il est ainsi suggéré de vous fournir un environnement calme et discret. Il n'est pas nécessaire que le personnel connaisse l'hypnose pour la naissance car le programme vous aura très bien préparé à être auto-suffisants. Vous avez besoin d‚un environnement tranquille et supportant, ce qui est le cas de la majorité des maternités, de toute façon.

Mon second conseil en ce qui concerne la rédaction de votre plan de naissance vient de mon expérience d'avoir lu une grande quantité de plans de naissance. Il arrive que certains couples aient tendance à vouloir prendre le contrôle et diriger le personnel qui les assiste en leur disant comment prendre ses décisions médicales. Il vous faut admettre que ce n'est pas en lisant quelques livres sur la maternité que l'on devient un expert en la matière. Après tout, vous avez déjà l'importante tâche de donner la vie à votre merveilleux petit bébé sans vouloir en plus jouer au docteur ou à la sage-femme. Il est de norme pour la majorité des centres de maternité d'interagir avec les futurs parents dans un climat de respect et de confiance.

Plusieurs futures mères décident d'apporter d'autres objets qui lui sont chers tels des photographies de leur enfant plus âgé, des gens qu'ils aiment ou des photographies qui les aident à se concentrer ou relaxer.

Les chandelles sont interdites dans la majorité des hôpitaux pour deux raisons très logiques. Avec tous les conduits gazeux qui circulent, les risques d'explosion sont grands. De plus, il existe un risque d'incommoder les gens qui auraient des problèmes respiratoires ou souffriraient d'allergie.

La majorité des hôpitaux ne fournissent plus les serviette féminines hygiéniques, les couches de bébé ou les suces. Pensez à en ajouter dans votre bagage préparatif. Il vous est aussi requis d'installer le siège de voiture du bébé, selon les normes de sécurité, avant de pouvoir quitter avec le bébé.

Ce que vous devez savoir

Renseignez-vous des politiques de votre centre de maternité avant votre date prévue d'accouchement afin de vous assurer que leur vision de la naissance corresponde à la vôtre. Demandez-leur si plus d'une personne peut vous accompagner. De nombreuses études prouvent que si vous retenez les services d'une accompagnatrice durant votre grossesse et votre accouchement, vous en retirerez de nombreux avantages. Ainsi, les gens qui bénéficient de l'aide d‚une personne ressource lors de leur travail et leur accouchement, présentent un taux beaucoup plus faible de recours à l'anesthésie et aux interventions. Notre programme Hypno-Vie© demande comme expérience de base une formation en hypnose et en éducation pré-natale. Ces deux pré-requis vous assurent que vous aurez affaire à une personne qui connaît la grossesse et l'accouchement, l'hypnothérapie et qui en plus est parfaitement apte à vous enseigner mon puissant programme d'hypnose pour la naissance. La plupart des hôpitaux accueillent les accompagnatrices avec joie mais je vous suggère de vous renseigner au préalable.

Voici une information à laquelle vous devez porter une attention très particulière. Plusieurs personnes vont manifester le désir d'assister à votre accouchement que ce soit des connaissances ou des membres de votre famille. Je vous recommande d'être particulièrement sélectifs dans le choix des gens qui seront présents lors de cette naissance. Il existe des gens qui peuvent être très nerveux...et rendre très nerveux. En apportant ce sentiment de nervosité et de panique dans votre chambre de naissance, il peut devenir très difficile pour vous d'accomplir cette merveilleuse naissance calme et confortable que vous aurez si bien préparée. Vous pensez peut-être que j'exagère? Permettez-moi de vous dire que j'ai déjà entendu une personne particulièrement nerveuse s'exclamer en parlant de la future mère durant une naissance: 'MON DIEU! ELLE VA SE CASSER UNE JAMBE!' Dans ces moments, il peut devenir difficile de se concentrer et accomplir une naissance calme et confortable. D'autres personnes pourraient être sceptiques quant aux pouvoirs de l'hypnose pour vivre une naissance naturelle et calme. Encore ici, il peut devenir très difficile pour vous de vous concentrer suffisamment et vivre la naissance idéale que vous aviez planifiée si des gens autour de vous s'adonnent à un 'sabotage' en règle! Il peur devenir très ardu de croire à toutes les magnifiques techniques que vous avez apprises durant votre programme Hypno-Vie © si durant votre travail vous êtes bombardée de messages négatifs tels que: 'Tu DOIS avoir mal?' ,'Attends, tu vas hurler pour l'épidurale quand les vraies contractions vont te frapper!' , 'C'est bien facile pour toi maintenant, mais attend que les grosses contractions deviennent douloureuses.'

Vous comprenez le principe. Face à une telle mise en doute, cela prendrai un courage et une conviction phénoménaux pour arriver à vivre la naissance que vous désirez. Soyez donc très sélectif sur les gens que vous acceptez à votre accouchement car vous aurez à composer avec lee énergies qu'ils vous apporteront, qu'elles soient négatives ou positives. En résumé, si vous songez à accepter la présence d'une tierce personne, je vous recommande de discuter au préalable de votre intention de vivre un accouchement naturel et calme grâce à l'hypnose. Advenant le cas où cette personne se montrerait sceptique ou résistante face à vos projets, vous n'avez qu'à demander À VOTRE CONJOINT de lui dire qu'elle n'est plus invitée pour assister à la naissance de votre bébé, que vous avez changé d'idée.

Permettez-moi de répéter que la seule façon dont le programme Hypno-Vie © vous donnera des bons résultats est si vous pratiquez fréquemment les techniques enseignées. Vous devez aussi vous protéger de toute influence négative, plus particulièrement lorsque vous approchez du moment de la naissance.

Vous devez placer ce livre dans votre valise advenant le cas où vous auriez un blanc de mémoire durant votre travail (ce qui est peu probable car votre inconscient veillera au grain à ce moment).

Ceci vous donnera aussi l'occasion de montrer votre livre aux gens qui seront épatés de constater à quel point vous donnez la naissance confortablement.

Vous aurez aussi fait une liste des gens à contacter lors de la naissance accompagnée de leurs numéros de téléphone. Je vous recommande de porter attention à la priorité des appels lorsque vous établissez cette liste car certains grand-parents peuvent être 'chatouilleux' s'ils ne sont pas les premiers à apprendre la nouvelle de la naissance.

Renseignez-vous des procédures de routine qui prévalent dans votre centre de maternité. La majorité des hôpitaux ont abandonnés les procédures de routine tels les lavements, le rasage des poils pubiens, l'installation d'une perfusion intra-veineuse de routine, les épisiotomies de routines,etc

Ce que vous devez faire:

Il est toujours de mise de faire un essaie du trajet vers l'hôpital. Assurez-vous que la personne qui fait votre suivi médical est d'accord avec votre philosophie de la naissance. Vous pouvez aussi lui demander s'il travaille en groupe ou seul.

Si vous avez des enfants plus âgés, trouvez une personne fiable qui accepte de venir s'en occuper lorsque le moment sera venu pour vous de quitter pour la maternité. Il m'est arrivé de devoir corriger les plans de mes patientes qui planifiaient de réveiller leur jeune enfant au beau milieu de la nuit, l'emporter chez leurs grand-parents qui demeurent très loin puis de se diriger enfin vers l'hôpital. Je n'ai pas regretté de leur avoir ouvert les yeux sur le côté peu réaliste d'un tel plan, les deuxièmes naissances étant souvent plus rapides que les premières, car ils auraient souvent accouché durant le trajet.

NOTRE PLAN DE NAISSANCE

Nous avons choisi d'utiliser la programme Hypno-Vie© pour nous préparer à une naissance naturelle et confortable grâce à l'hypnose. Nous vous remercions de respecter dans la mesure du possible nos demandes. Nous sommes très conscients qu'il peut survenir des situations qui nécessiteraient des interventions de votre part et nous vous assurons de notre entière collaboration dans ces éventualités.

Durant le travail, la future mère (remplacer par son nom ici) désire une ambiance calme et un éclairage tamisé. Si cela est possible, ne pas parler à________________(nom de la mère) durant une contraction car elle sera en hypnose fort probablement. Il serait aussi apprécié de retarder les procédures non-essentielles de quelques minutes afin de donner le temps à_________________ d'appliquer ses techniques d‚hypnose.

Nous vous serions grés de ne pas parler de douleur ni de méthodes de soulagement de la douleur à moins que nous vous le demandions.

Nous désirons pouvoir varier les positions durant le travail et l'accouchement. Vos suggestions sont les bienvenues. Durant les poussées, un encouragement doux sera très apprécié.

Nous apprécions toutes vos suggestions et vous assurons de notre entière collaboration. Nous nécessitons les mêmes soins et conseils que toute autre couple qui désire vivre une naissance naturelle. Votre support nous est essentiel.

____________________________( nom de la mère) désire allaiter et nous désirons cohabiter avec notre bébé autant que possible.

(Ajouter ici votre touche personnelle...)

Bien choisir son cours prénatal

Saviez-vous qu'un couple sur deux s'inscrit à un cours prénatal? Saviez-vous que le Canada est le deuxième pays dans le monde où se fait le plus grand nombre d'interventions médicales durant l'accouchement? Saviez-vous qu'au Québec, 22.5% des femmes auront à subir une césarienne, comparativement à la Hollande où 6% d'entre elles accoucheront de cette façon? Comment faire pour limiter le nombre d'interventions médicales pour votre accouchement? Une bonne éducation prénatale pourrait faire toute la  différence.

Actuellement au Québec, plusieurs CLSC offrent des cours prénatals de groupe. D’autres couples préfèrent la formule des rencontres privées donc plus personnalisées, ce qui impliquera des dépenses supplémentaires. Investir dans un bon cours, c'est aussi investir dans sa santé et dans celle du bébé. Informez-vous auprès de plusieurs organismes avant de faire votre choix.

Voici quelques questions à poser avant de vous inscrire à un cours prénatal:

1. Quelle est la formation de l'animatrice ? Est-elle infirmière ? Éducatrice prénatale ?  Sage-femme ? Accompagnatrice à l'accouchement ?
2. Depuis combien de temps anime-t-elle des cours ?
3. Quelle est son expérience en matière d'accouchement ?
4. À quand remonte sa dernière participation à un accouchement ?
5. Reçoit-elle une formation continue dans son domaine ?
6. Décrit-elle les différents avantages et inconvénients des différentes pratiques obstétricales, ainsi que les alternatives ?
7.  Insiste-t-elle sur la responsabilité des parents et sur la prise de décision ?
8.  Combien de semaines dure une série de cours ?
9.  Quel est le nombre maximum d'élèves par groupe ?
10. Si les classes sont nombreuses, l'animatrice a-t-elle une assistante pour offrir un service plus personnalisé ?
11. L'animatrice est-elle disponible pour répondre aux questions durant et après le cours, même pour consultation téléphonique ?
12. Existe-t-il une rencontre postnatale (après l'accouchement) pour les couples et leur bébé ?
13. S'il y a peu d'inscriptions au cours, aura-t-il lieu quand même ?
14. Quel est le coût pour les cours ?


Demandez à ce qu'on vous donne le plan détaillé du cours; il est préférable de s'inscrire rapidement car les places peuvent être limitées.
Certains intervenants offres aussi des rencontres privées. L’avantage des rencontres privées permet de choisir l’heure et le jour qui vous convient.

Josette Charpentier 450-904-3094  Josettec@videotron.ca
Accompagnante à l’accouchement / Maître formateur et instructeur Hypno-vie Ó 
www.hypno-vie.com